Le Lièvre et la Tortue

Parce que mon surnom de « Lièvre Trailer » vient de là, j’ai envie de vous raconter l’histoire de la Tortue et du Lièvre, une histoire d’amitié en plein essor, article conclu par une vidéo que j’avais faite en 2019 en musique et en chanson sur cette histoire d’amitié entre deux trailers…

J’ai déjà évoqué ce sujet, brièvement dans le tout premier article du Blog, mais là je veux m’attarder un peu plus sur l’histoire de cette Tortue et de son Lièvre…

Tout a commencé un matin de juillet 2018, avant le boulot. Je me suis rendu sur une sortie organisée par le groupe Courir à Hyères… quel groupe 🙂 … Nous n’étions que quatre courageux, Nath, Stéphanie, Béa une nouvelle et moi-même. Béa débutait la course à pied et nous a prévenu dès les début « je suis une vraie tortue« … Ce à quoi on a répondu un truc du genre « t’inquiète, on y va vraiment tranquille« .
Mais en effet, même au petit rythme auquel nous allions, Béa avait du mal à suivre. Comme je suis quelqu’un qui aime aider les autres, je suis resté à l’arrière avec elle, très très en arrière même. Du coup on a discuté, elle un peu plus difficilement par rapport à l’essoufflement, et à cette époque ce n’était pas dû au COVID… A la fin elle a remercié « son lièvre » comme elle disait… Et puis il y a eu une autre sortie et encore une autre où là encore je suis resté à l’arrière avec elle etc… etc… A force de m’appeler « mon Lièvre », ce surnom m’est resté dans le groupe. J’en suis arrivé à m’acheter une petite peluche de lièvre toujours accroché à mon sac quand je cours.

La suite de l’histoire, ce sont des sorties en groupe, beaucoup en duo, toujours à son rythme avec beaucoup de blabla et une amitié qui naissait et une peluche Tortue qui s’est mise à pendre sur le sac de Béa…

Du coup, en 2019, alors que je « finissais de réécrire les paroles de la chanson « Le temps qui court » pour en faire une parodie « hymne du groupe Courir à Hyères », j’aperçois dans ma liste de mp3 de karaoké, le titre de la chanson qui suivait : « Je voulais te dire que je t’attends » de Michel Jonasz. Et là, d’un seul coup ça a été une évidence… « Je voulais te dire que je t’attends » y a de quoi faire une parodie humoristique du Lièvre qui attend sa Tortue. Et malgré l’heure tardive, je suis parti dans l’écriture de la chanson. Quelques jours plus tard je m’enregistrais, je faisais la vidéo et j’ai fini par la chanter « en direct » à la fin du sortie avec le magasin « Les Foulées » de Hyères. Emotion, émotion…

Je vous présente cette vidéo en fin d’article, symbole de cette amitié entre Béa la Tortue et Christophe Le Lièvre. Tous les coureurs que l’on aperçoit sont du groupe Courir à Hyères.
Au début, je ne parle que de moi, de mes « rêves » de course. Il y a un clin d’oeil au fabuleux magasin « Les Foulées » de Hyères, puis ensuite, arrive le personnage de Béa La Tortue et tout change pour moi… l’abandon de mes rêves, mes performances, tout ça parce que je suis obligé de l’attendre… J’en suis arrivé à rêver de courir avec des gazelles plutôt qu’une tortue et d’en avoir marre de l’attendre…

Evidemment, tout cela n’est qu’humour, car c’est toujours un plaisir de courir avec Béa 🙂
Il y a toujours de l’émotion en revoyant cette vidéo. Par exemple, ces photos où l’on est tous en rouge accompagnant Béa sur les derniers mètres d’une course où elle finira dernière mais en guerrière.
De l’émotion encore en revoyant toute la dernière partie de la vidéo sur le Trail de Bormes les Mimosas (10 km et 570 m D+), la première course Trail de Béa, où j’ai joué le « pacer », l’accompagnateur sans dossard de Béa La Tortue pour l’aider à terminer en moins d’1h45… 1h42, objectif accompli.

Voilà vous savez le principal. Vous savez aussi à quoi vous attendre si vous venez participer à des sorties Le Lièvre Trailer… on s’adapte toujours au niveau le « plus faible », bien que je n’aime pas ce terme…
Bref, je vous laisse maintenant avec la vidéo et ma voix de Baryton Martin ^^

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire