Portrait d’une traileuse : Céline La Licorne

Un nouveau style de vidéo sur Le Lièvre Trailer, le portrait d’un trailer ou d’une traileuse. Pour cette première, Céline dite La Licorne a accepté de jouer le jeu… J’espère que la vidéo en fin d’article vous plaira… J’attends vos commentaires avec impatience.

Fin 2019, j’avais cette idée qui me trottait dans la tête : faire une série de vidéos dressant le portrait d’une traileuse ou d’un trailer « inconnu »… J’entends par inconnu un trailer comme vous et moi… pas un Xavier Thévenard ou une Sylvaine Cussot. C’est d’ailleurs cette dernière qui m’a inspiré cette idée à travers ces émissions « e-motion trail ».

Bref, tout naturellement, c’est à Céline « La Licorne » que j’ai proposé d’inaugurer ce type de vidéo en début d’année. Le COVID étant passé par là… c’est tout début septembre que nous nous sommes donné rendez-vous. Céline a choisi son terrain de tournage, tout près de chez elle dans la Forêt domaniale de Morières Montrieux.

Alors pourquoi avoir choisi Céline ? Il y a un peu plus de deux ans, j’entendais parler d’elle dans un groupe de runners et trailers de Hyères, le groupe Courir à Hyères. « Céline c’est une guerrière« … « Elle a fait tel ou tel trail« … « Céline la licorne guerrière« … etc… etc… Tant et si bien que la première fois que je l’ai aperçue, j’avais l’impression de voir une célébrité… Et puis j’ai commencé à la côtoyer lors de sorties, à la connaitre, à l’apprécier… Céline était un modèle pour moi en fait, et elle l’est toujours d’ailleurs. Vraiment. Une traileuse qui ne court que pour le plaisir, qui ne souffre que pour les paysages qui s’offrent à sa vue, qui a un mental d’acier, qui gravit les sommets alpestres, qui se lance dans des défis kilomètriques… tout ce que j’ai envie de faire quoi… Un modèle je vous dit.

Et puis j’ai eu l’occasion de courir plus souvent avec elle, parfois en duo, comme ce jour où de retour du trail des Templiers annulé, je lui ai proposé d’aller se « défouler » dans les collines hyèroise le soir même; comme au trail de Noël à Ollioules où elle m’a bien motivé, soutenu dans le final ; ou encore comme cette sortie découverte de la Montagne de la Loube qu’elle m’a proposée. Aujourd’hui, je peux dire qu’on est devenu des amis, si si…

Alors voilà, si vous ne la connaissez pas, ou alors juste un peu, ou même déjà beaucoup, ben découvrez-la ou redécouvrez-la dans ce portrait. J’espère que ce type de vidéo vous plaira. C’est une première… elle a quelques défauts, mais je trouve que le résultat rend plutôt bien… 12 minutes qui passent vite, c’est un signe…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire