Séoul : Namsan Park et la N-Tower

Deuxième périple dans Séoul, un parcours à l’ascension de Namsan Park, en plein centre de Séoul, jusqu’à son sommet dominé par la Namsan Tower, appelée N-Tower… Un très beau et agréable parcours nature en pleine ville… La vidéo en fin d’article vous montrera tout ça 😉

Et oui, le Lièvre Trailer a profité de son séjour dans la capitale Sud-Coréenne pour découvrir des parcours. Et celui-ci est une belle découverte. Mon hôtel étant non loin de la Seoul Plaza, c’est grosso modo de cet endroit que part le parcours. Très urbain dans un premier temps et plat sur quasi 2 km, ce qui permet de s’échauffer un peu… surtout en ce début Janvier 2019 avec des températures en dessous de 0° C. Puis très vite la route s’élève en passant à côté de la gare du téléphérique amenant au sommet de Namsan. Namsan, en coréen, ça signifie la montagne du Sud.

Bref, c’est juste après cette gare du téléphérique, que mon parcours entre dans le Namsan Park. Quelques escaliers qui mènent à une route où seuls les piétons sont autorisés. La route monte en pente très douce et offre ci et là quelques vues sur la partie Nord de Séoul. J’ai croisé aussi quelques petites cascades, des écureuils et quelques sites typiquement coréens que vous verrez dans la vidéo. Environ 2 à 2,5 km sur bitume dans ce parc avant d’attaquer des singles. Au début le revêtement est inhabituel, puisqu’une espèce de tapis style paillasson recouvre le single, mais très vite, la terre, les racines, les rochers sont là. Le parcours devient encore plus agréable, en sous-bois parsemé de feuilles mortes. J’imagine comme ce doit être beau au printemps…

La suite du parcours, jusqu’au sommet, alterne quelques portions un peu bétonnées et chemin de terre toujours en sous-bois. Vraiment très agréable bien que n’offrant aucun point de vue sur Séoul. Tout proche du sommet, le bitume et son grand parking pour les bus de touristes, amènent jusqu’au pied de la tour, soit à 265 m d’altitude. Le panorama vers le Nord de Séoul et la montagne Bukhansan au loin fait du bien aux yeux. Pas de vue vers le sud en revanche, où alors il faudrait monter dans la tour de 237 m de haut pour avoir une vue panoramique. Cependant, cet endroit est un site historique. Le bonghwadae en atteste. Hein ? Qu’est-ce que le bonghwadae ? C’est ce monticule avec cette succession de cheminées en pierre d’où était transmis les messages… genre signaux de fumée quoi…

J’attaque la descente par une passerelle en bois dont les rambardes sont recouvertes de milliers de cadenas colorés, comme vous pourrez le voir dans la vidéo. Puis un long escalier aux marches irrégulières me fait rapidement descendre, offrant quelques vues sur le Nord, encore, et l’Ouest de Séoul.

En bas des escaliers, quelques pierres gravées bordant un parking et la statue d’un roi annonce la quasi fin de la descente. Après quelques lacets bétonnés, c’est le retour au milieu des buildings qui annonce la fin de mon parcours.

Je vous laisse voir tout ça en vidéo (ci-dessous). N’hésitez pas, ça me fera plaisir, à commenter, liker et partager autant cet article que sa vidéo 😉 Et si jamais vous alliez à Séoul, n’hésitez pas à me demander la trace GPS 😉

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire