Trail écourté dans les Maurettes

Il est des sorties qu’on aimerait ne pas avoir organisées… Celle du 21 juin 2020 fait partie de celles-ci. Pourtant tout semblait réuni pour un beau moment : le soleil, le ciel bleu, les sourires sur les visages… Mais c’était sans compter sur une fourbe racine…

La 3ème sortie du Lièvre Trailer avait pourtant bien commencée. Le jour de la fête des Pères, premier week-end de l’été, 5 participants m’ont rejoint, sourire aux lèvres, prêts à passer un bon moment de plaisir et de découverte des sentiers des Maurettes, sur le flanc Nord de la ville de Hyères.

Tout avait pourtant bien commencée à l’amorce du premier single offrant une jolie vue sur Hyères et les îles d’Or au loin. Et puis, à environ 350 m du départ, juste derrière moi j’entends la chute… Je me retourne et je vois Pascale étendue sur le sol. Elle ne bougeait pas… Ca fait un drôle d’effet. Amandine, qui la suivait, était déjà accroupie à côté d’elle. Déjà, premier soulagement, Pascale était consciente. Elle était toujours immobile et se plaignait de son genou douloureux qu’elle n’arrivait pas à bouger. Il saignait. La plaie était large et profonde. A ce moment là, on croisait les doigts, espérant qu’elle n’avait pas de fracture.

Depuis que je fais du trail, j’ai toujours sur moi une petite trousse de premier secours. j’espérais ne jamais en avoir l’utilité, mais ce matin-là, j’ai dû la sortir. Pendant qu’Amandine s’occupait de nettoyer la plaie et de la bander avec les moyens du bord, j’étais au téléphone avec les pompiers. Nous étions à peine à 15 m de la piste DFCI du chateau et pas si loin des voitures, mais hors de question de la déplacer nous-même sur ce terrain.
Une ambulance est déjà en route me dit-on au téléphone. Je précise quand même que nous sommes à environ 400 m du début de la piste DFCI, que je fais partie du CCFF de Hyères (Comité Communal des Feux et Forêts) et que l’ambulance ne pourra pas se rendre jusqu’à nous. J’insiste sur le fait qu’un 4X4 serait le bienvenu.

Une vingtaine de minute plus tard, l’ambulance et le 4X4 arrivent. Le 4×4 s’est engagé sur la piste pendant que l’ambulance attendait sur le parking. Le sourire et la bonne humeur des pompiers, dont l’un d’eux est un trailer du club de Cuers, le TAC, ont pris en charge Pascale, accompagnée de son amie Amandine, pour se rendre aux urgences du Centre Hospitalier de Hyères.

Nous avons regardé le 4X4 s’éloigner en espérant que cela ne soit pas trop grave pour Pascale. Au jour de cet article : 5 points de suture et un surjet, une sorte de fil de suture en profondeur qui sert à réunir les deux « berges » de la plaie pour limiter au maximum les tensions.

Après toutes ces émotions, difficile de repartir. Du coup, j’ai improvisé et raccourci la suite du parcours qui est passé de 8 km pour un peu plus de 300 m D+ à 6 km pour 320 m D+, ce qui nous a fait arriver à l’heure prévue au parking.

Nous sommes donc reparti en parlant de cette accident. Evidemment, l’entrain n’était pas le même qu’au départ, mais nous avons quand même réussi à passer outre et « blablater » dans la bonne humeur sur ce parcours, certes raccourci, mais qui semble avoir plu aux rescapés.

La vidéo de la sortie est elle aussi écourtée du coup. Je vous laisse la visionner. N’hésitez pas à liker, partager, commenter etc… et un gros bisou à Pascale.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire